00 11/29/2005 11:52 AM
BRUXELLES.La Cour européenne des droits de l'homme a confirmé, le 10 novembre, que l'interdiction faite aux étudiantes turques de porter le foulard islamique ne viole pas leur liberté de religion, dans la mesure où elle est fondée sur le « principe de la laïcité ». La juridiction de Strasbourg a ainsi de nouveau rejeté, en appel, la requête de Leyla Sahin, ancienne étudiante en médecine, qui se plaignait d'avoir été exclue de l'université d'Istanbul en 1998. Les juges estiment que « la sauvegarde du principe de la laïcité peut être considérée comme nécessaire à la protection du système démocratique en Turquie », pays où « des mouvements politiques extrémistes s'efforcent d'imposer à la société tout entière leurs symboles religieux ». - (Corresp.)
[Edited by mioooo 12/23/2007 11:36 AM]